Voici un work in progress sur la couverture du Coq gaulois. Un album haut en couleurs annoncée pour la rentrée prochaine.

 

Loin des super-héros classiques et des pouvoirs surnaturels, un nouveau venu fait son entrée dans l’univers de la bande dessinée.

Marcus Dickson, militaire à la carrière prometteuse, voit son univers s’écrouler en même temps que les tours du World Trade Center. Il perd femme et enfants dans les attentats du 11 septembre 2001 et se jette à corps perdu dans la lutte contre le terrorisme aux quatre coins du monde. De mercenaire à symbole de la République, le Coq gaulois transporte le lecteur au coeur de l’histoire militaire de ces dernières décennies.

De l’Afghanistan à Abbottabad en passant par la Corée du Nord, son auteur, le caporal-chef Pascal Pelletier, transpose ses années d’aventure au sein de l’armée de Terre sur ces planches riches en action : « Marcus Dickson est un homme de notre temps avec ses peurs, ses angoisses, ses tourments et le sens du devoir. Il est toujours prêt à défendre nos libertés, nos démocraties, la veuve et l’orphelin, jusqu’au sacrifice ultime, à l’instar de tous ceux que j’ai côtoyés sur les théâtres d’opérations extérieures… »